Le pouvoir de guérison du safran

UTILISATIONS MEDICALES DU SAFRAN



Les merveilles du safran, en tant que soin naturel, datent d'époques anciennes. Nous en avons les preuves dans les anciennes fresques, et dans les documents qui reflètent l'utilisation des filaments de safran, par les anciens peuples, pour soulager un certain nombre de maladies. Le safran a en fait d'abord été connu dans le domaine de la médecine, avant de trouver son usage domestique en tant que condiment et colorant. Dans chaque région où pousse le safran, on trouve des préparations uniques, à partir d'extrait de safran, utilisées comme remèdes médicinaux. Le safran est cité dans de très anciens textes de médecine naturelle chinoise. En Mésopotamie, un rituel avait lieu, au cours duquel des chants et des danses, représentaient le pouvoir guérisseur du safran.

On raconte que les guerriers grecs et perses, fatigués de la bataille, se plongeaient dans des bains de safran pour se remettre en forme, un rituel popularisé par Alexandre le Grand. Aulus Cornelius Celsus, un encyclopédiste romain, mentionne le safran comme un antidote au poison dans ses volumes de De Medicina. L'ancienne médecine indienne ayurvédique utilisait également le safran comme un ingrédient très important dans de nombreuses concoctions médicinales. A travers le temps, le safran est devenu universellement reconnu, comme une herbe capable de soigner n'importe quel désordre ou trouble, dont l'efficacité est aujourd'hui prouvée par de nouvelles études cliniques, et qui autrefois était simplement prouvée par une expérience millénaire. Voyons donc comment le safran soigne et comptons les différents manières:


En général.

Le parfum du safran est censé aider à stimuler une humeur joyeuse et en conséquent à traiter la mélancolie. Il aide aussi à rendre le corps et les sens plus alertes. Infusé avec d'autres huiles et trempé pendant plusieurs jours, le safran devient assez puissant pour agir en tant que relaxant ou que sédatif. L'ingestion orale en petite quantité est connue pour aider à renforcer le système immunitaire, le système respiratoire, le système cardio-vasculaire, le système nerveux et le système reproductif.

Certains rapports disent qu'il faut cependant être prudent avec la quantité de safran utilisée en tant que médication, car si vous dépassez légèrement les limites il peut être difficile à gérer pour le corps. Normalement, seulement 1 à 3 grammes de fils de safran sont utilisés dans les essences et seulement 30 mg de poudre par jour pour une ingestion orale. Toutefois, des recherches récentes en médecine traditionnelle montrent que le safran n'est pas toxique, et que les réactions aux traitements ont dues être causées par d'autres facteurs. Un de ces facteurs est probablement le fait que ce qui avait été utilisé n'était pas du vrai crocus sativus.


Le système reproducteur.

Il est connu depuis des siècles que le safran permet de réguler le cycle menstruel de la femme. Boire du lait ou du thé avec un peu de safran aide à soulager la douleur et les maux de têtes associés à cette période mensuelle. On en donne également pour aider les sautes d'humeurs qui arrivent généralement avant cette période. Pour les femmes enceintes, une petite quantité permet d'assister le rythme des contractions de l'utérus, et en conséquent, à soulager la douleur et les difficultés de l'accouchement ; mais en grande quantité il peut être fatal parce qu'il pourrait engendrer une attaque, des crampes dans l'utérus, et causer un avortement non désiré. On dit que le safran mélangé à de l'huile d'olive soigne les ulcères de l'utérus.


Le système nerveux.

Le Japon et L'Iran procèdent à de sérieuses recherches sur la capacité du safran à traiter la dépression. Les études cliniques montrent que les essences de pétales de crocus peuvent être utilisées comme traitement sûr pour la dépression et l'épilepsie, et fonctionne comme le fluoxetine ou le Prozac, lorsqu'il est administré à des doses de 30 mg par jour aux patients. Des études récentes montrent également que 30 mg de safran administrés deux fois par jour seraient aussi efficaces que le donepzil ou Aricept dans le traitement de maladies d'Alzheimer à un stade non avancé. Le safran contient de la crocine, un antioxydant neuronal prouvé efficace pour combattre des désordres neurodégénératifs. En tant que traitement contre l'anxiété, les études ont aussi montré que la crocine et le safranal sont efficaces grâce à leurs propriétés sédatives et anxiolytiques. Il y aussi des preuves démontrant le rôle positif dans le système neurotransmetteur, promettant ainsi un traitement efficace pour les troubles obsessionnels compulsifs. Le safran aide également à maintenir le potentiel cérébral, en terme d'absorption et de conservation des informations.


Le système cardio-vasculaire.

Le safran a des propriétés cardiotoniques qui permettent aux traitements pour le cœur de se répandre dans le corps et de cibler le cœur. Les antioxydants dans le safran préviennent les problèmes de circulation en maintenant les niveaux de cholestérol et les triglycérides bas. La crocétine du safran aide également à déboucher les artères en aspirant l'oxygène dans le système circulatoire, améliorant la circulation sanguine et maintenant le cœur en bonne condition.


Le système respiratoire.

Avec ses propriétés anti-inflammatoires, le safran aide à soulager les crises d'asthme, à nettoyer les voies respiratoires enflées, et à restaurer une respiration normale. Cela fonctionne de la même manière avec les toux, les grippes, les bronchites ; un peu d'essence de safran mélangé dans un verre de lait chaud, aide à mieux respirer et à se sentir mieux, car le safran aide à faire disparaître les mucosités gênantes. Le système immunitaire. Le crocus est une plante riche en vitamines B (surtout B1, B2 et B6) et C qui sont essentielles pour maintenir un système immunitaire sain. Il contient aussi des huiles essentielles et des composés phytochimiques qui renforcent le système immunitaire et fournissent au corps des éléments anti-carcinogènes. La crocétine dérivée du safran agit comme un agent anti-cancer et anti-tumeur inhibant la croissance des cellules cancéreuses et en stimulant le système d'antioxydants.


Le système ophtalmologique.

Les caroténoïdes, que l'on trouve dans le safran, sont censés aider le retardement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, en renforçant les membranes plasmiques. Le safran protège les yeux, des dommages causés par les radiations, du stress de la rétine, de la photophobie (douleur causée par une luminosité forte), de la rétinite pigmentaire, des conjonctivites, du larmoiement et de la kératite. Divers. Le crocus sativus a de nombreuses autres propriétés médicales. Les produits dérivés peuvent être utiles dans la prévention et le traitement de problèmes gastro-intestinaux comme les flatulences et l'encrassement du foie ou de la rate. Le safran, en application topique, soulage les maux de tête, les douleurs de dents et de bouche, les douleurs anales, les crampes musculaires, les douleurs à l'estomac, les piqûres d'insectes, et traite les contusions et les plaies ouvertes. La pâte de safran entraîne la pousse de cheveux et traite l'alopécie et la calvitie.

Le safran peut aussi être utilisé soit comme un stimulant, soit comme un suppresseur d'appétit. Pour la perte de poids, c'est un atout car le safran a des propriétés diurétiques et favorise la transpiration. Une étude clinique à propos des effets du safran sur la perte de poids a prouvé qu'il était plein de potentiel. Les sujets ont du prendre des capsules à forte dose de safran à des heures programmées pendant deux mois et les résultats de l'expérience étaient positifs.

Enfin, le safran a une histoire très intéressante concernant l'érotisme. On raconte que Cléopâtre prenait des bains de safran en prélude à ses interludes romantiques. L'huile de safran émet un arôme exotique au pouvoir séduisant. N'importe quelle boisson agrémentée de safran devient aphrodisiaque. Les problèmes masculins de virilité sont souvent résolus avec des traitements infusés de safran. Avec cette multitude d'usages pour le safran, c'est en effet sans surprise que la production de cette plante sensible est prédominante en Italie, en Espagne, en Iran, en Inde et en Afghanistan.
Veuillez accepter les cookies afin de rendre ce site plus fonctionnel Est-ce correct? Oui Non En savoir plus sur les témoins (cookies) »